Michel,

Pierre, Barthélemy

Delmas

PlageMontagnesVillage au bord de l'eauPaysage de montagnes en été
Je suis aujourd’hui Professeur à l’Université de Toulouse et Ingénieur-Conseil.
 
Ma carrière autour du Monde commence en octobre 1971, après ma thèse de doctorat en Chimie Organique, par un séjour de deux ans à l’Université de Montréal (Canada) où je continue une formation par la recherche et fais mes premières armes d’enseignant.
 
Je suis, à partir du 1er octobre 1973, nommé Professeur au titre de la Coopération Militaire à l’Ecole Supérieure de Chimie de Phnom Penh (Cambodge). L’état de guerre qui sévissait dans le pays interdisait, faute de moyens, les activités de recherche. L’essentiel de mon temps fut consacré à l’enseignement. 
 
Un dénouement brutal dû à l’état de guerre mit fin à ma mission le 17 mars 1975 et, après un séjour d’attente en Thaïlande et au Laos, je suis affecté au titre de la Coopération Civile à la Faculté des Sciences et Technique de Sfax (Tunisie). Je resterai en poste six ans pendant lesquels j’ai créé plusieurs enseignements pratiques, dirigés et magistraux dans des domaines aussi différents que la chimie minérale et organique, la géochimie ou la thermodynamique. 
 
J‘entre ensuite comme Maître de Conférences à l’Institut National Polytechnique de l’Université de Toulouse le 1er octobre 1981et suis nommé Professeur le 1er avril 1983.
 
Ce fut un tournant de ma carrière puisque j’ai depuis ce jour inversé le sens de mes voyages. Je n’allais plus à Toulouse mais j’en partais. 
 
J’ai alors eu l’opportunité de créer et diriger différents Laboratoires qui furent les bases à partir desquelles une passionnante coopération nationale et internationale autour de la chimie de la biomasse fut bâtie et continue à se développer aujourd’hui.
 
J’ai donc été et suis engagé, dans des programmes de recherche et développement à caractère académique et / ou industriel certes en France et dans l’Union Européenne mais aussi en Amérique du Nord et du Sud, Afrique du Nord et de l’Est, Asie du Sud- Est et Caraïbes.
 
Au titre des distinctions, M. Hubert Curien, Ministre de la Recherche et de la Technologie, me remit le 2 octobre 1991 l’insigne de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite. 
 
A côté de mes fonctions Universitaires, j’ai créé en 1992 un cabinet libéral d’ingénieur conseil (n° Siret 388 341 190 00014 APE 741 G) et fut inscrit en qualité d’Expert en Chimie et Environnement près la Cour d’Appel de Toulouse dans le cadre réglementaire prévu par la loi qui m’a permis d’exercer simultanément ces activités au demeurant parfaitement complémentaires. 
 
Trop pris par mes autres activités, j’ai mis fin à ma demande début 2104 à mes fonctions d’Expert Judiciaire.
 
Pour aller au bout de ma logique du développement je fus à l’origine de la création et/ ou du développement de quelques sociétés dont les structures et objets sont évoqués plus loin. 
 
Le plus marquant est la création et le développement de la société CIMV (www.cimv.fr) pour porter autour du monde mon concept de raffinage végétal et de bio approvisionnement  de l’industrie chimique et des biotechnologies blanches qui atteint aujourd’hui le stade industriel.